Collection de caféiers en Guyane

La collection de caféiers (Coffea) du Cirad est implantée à Sinnamary, en Guyane française.

Cette collection abrite 460 accessions sur 1.8 ha. Les espèces représentées sont C. canephora (339 accessions), C. arabica (58 accessions), C. congensis, C. liberica, C. Perieri, C. pseudozanguebariae, C. sessiliflora, C. stenophylla (20 accessions), C. X Arabusta (32 accessions) et divers hybrides interspécifiques (11 accessions).  C’est une collection remarquable, en particulier pour la bonne représentation des différents groupes génétiques de l’espèce C. canephora. Elle est gérée localement par deux chercheurs de l’UMR AGAP. Les programmes de recherche sont menés principalement par les unités du Cirad, en collaboration avec des instituts partenaires (en particulier EMBRAPA et IAPAR au Brésil et IRAD au Cameroun). Les activités concernent la structure de la diversité du genre Coffea, la recherche de QTLs pour la tolérance aux aléas abiotiques (C. canephora), et l’adaptation de C. arabica dans des environnements variés.

Source (c) CIRAD

Les thèmes de reherche et de développement associés à la collection sont :

  • Amélioration des techniques culturales dans le but de conservation et multiplication des génotypes de Coffea. (cf. projet Intertrop).
  • Diffusion locale de l’arabusta. (cf. projet CLARA)
  • Essai de mise en place de champs semenciers bi-clonaux de robusta (diffusion de semences améliorées).
  • Essai de résistance à la sécheresse de lignées d’arabica.
  • Création, diffusion internationale et installation en essai d’une descendance de robusta en disjonction.
  • Caractérisation des génotypes : observations sur les vitesses et groupements de maturation.
  • Participation à diverses études en génétique : diterpènes des caféiers, projet Arcad 1, génétique de la résistance à la sécheresse.

Les principaux partenaires de ses projets sont l'EMBRAPA/CENARGEN (Brésil), le CPAC (Brésil) et l'IAPAR (Brésil).

Source (c) CIRAD

Prénom: 
Pierre
Nom: 
Charmetant